Coups de coeur, Sélections

Les coups de coeur confinés de Solveig

Cette période de confinement a été pour moi l’occasion de piocher dans tous les livres qui attendaient chez moi depuis des mois, parfois des années. J’ai lu peu de nouveautés et ai découvert des classiques qui m’ont enchantée. Dans un contexte particulièrement anxiogène qui parfois mettait à mal ma concentration, j’ai lu beaucoup de romans policiers, de SF et peu de sciences humaines.

CVT_Mystic-River_4538

Mystic River de Dennis Lehane

Je n’avais encore jamais eu l’occasion de plonger dans ce chef d’oeuvre de Dennis Lehane. C’est chose faite et avec un immense plaisir. L’auteur sait nous plonger de manière graphique dans une petite bourgade où trois jeunes garçons sont liés à vie par un événement tragique. L’un des trois sera enlevé par deux hommes et réapparaîtra quatre jours plus tard. Quelques décennies plus tard, au moment de la disparition de la fille d’un de ces trois garçons devenus adultes, le passé ressurgit et vient ouvrir des plaies mal refermées.

Mystic River, Dennis Lehane, Rivages noir. 9€65

db929769e262c3152c5b291db4e63e547b44fc246c212616c8f55b715c888e93archivesdelexode

L’Espace d’un an, Libration, Archives de l’Exode de Becky Chambers

Je vous ai déjà parlé, il y a quelques mois, du coup de coeur immense que j’avais eu pour L’Espace d’un an, de Becky Chambers. Ce roman de SF racontait l’histoire de Rosemary, une jeune femme embarquée à bord du vaisseau tunnelier le Voyageur, et qui découvrait un équipage mixte (humains/non humains). Avec Libration et Archives de l’Exode, l’autrice poursuit son cycle sans toutefois offrir de suite directe. Ces deux romans sont des variations dans un univers commun. On retrouve certains personnages du premier tome, à différentes époques, et l’on découvre un peu plus un monde fascinant. Si vous avez lu le premier, alors foncez sur les deux autres, qui se dévorent avec le même plaisir. Si vous ne connaissez pas cette trilogie, n’hésitez surtout pas : au croisement entre la SF et la sociologie, Becky Chambers est une autrice engagée qui sait utiliser les littératures de l’imaginaire pour aborder des sujets de société.

L’espace d’un an, Libration, Archives de l’Exode. Becky Chambers, L’Atalante. 23€90, 21€90, 21€90.

9782234088214-001-T

La couleur de l’air a changé de Cécile Cayrel

Premier roman d’une autrice rennaise, La couleur de l’air a changé est une petite bouffée d’oxygène dans une période assez angoissante. Camille, Jen et Michel se rencontrent alors que rien ne les prédestinait à cheminer ensemble. Dans un camion, il vont s’échapper des rangs de la société, rencontrer Mamie, une vieille dame isolée qui les adopte instantanément et tenter d’imaginer d’autres futurs. Roman d’évasion, sensuel, féministe, La couleur de l’air a changé interroge nos notions de normes, et nous pousse à rêver un avenir hors des marges. Une belle découverte.

La couleur de l’air a changé. Cécile Cayrel, Stock. 18€

ob_d1b650_janvier-noir9782743649494

Janvier Noir, l’Enfant de février d’Alan Parks

Début d’une série qui s’annonce très prometteuse, Alan Parks nous embarque dans le Glasgow des années 70 avec l’inspecteur Harry McCoy. Ni saint ni pourri, cet étonnant policier se joue des règles et a la fâcheuse tendance à se retrouver dans des bagarres de pub. Les deux premières enquêtes mettent au jour le triste état de la ville gangrené par les gangs, les trafics de drogue et les abus de pouvoir. Des romans hauts en couleurs comme seule l’Ecosse peut nous en fournir, c’est poisseux, sombre, glaçant et terriblement addictif.

Janvier noir & L’Enfant de février. Alan Parks, Rivages noir. 10€ & 23€

9782211306928

Fracture d’Eliza Griswold

Enquête journalistique fouillée et passionnante, Fracture se penche sur un drame écologique et de santé publique qui se joue aujourd’hui aux Etats-Unis. Depuis les débuts de l’exploitation du gaz de schiste, les entreprises ont acheté des terrains et commencer la fracturation hydraulique. Mal encadrées, mal contrôlées, ces exploitations mettent en danger chaque jour la vie des habitants qui vivent à proximité des puits. Eliza Griswold a suivi Stacey, qui vit avec ses deux enfants dans une petite ferme où elle élève des animaux en plus de son travail d’infirmière. Malheureusement, le rêve s’effondre lorsque son fils tombe mystérieusement malade alors que la fracturation hydraulique vient de commencer à côté de chez elle. Fruit d’une enquête de plusieurs années, Fracture dénonce les abus de pouvoir, l’incapacité des groupes écologistes, les menaces et la domination des grandes entreprises face aux habitants de régions dévastées. Passionnant, mais glaçant.

Fracture. Eliza Griswold. Globe. 22€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s